Economie

Billetterie train : Save a Train veut dompter le yield management !

Cet article est visible à l’adresse TourMag.com

La start-up e-tourisme de la semaine

La « Start-up de la semaine » braque chaque vendredi ses projecteurs sur une jeune pousse innovante, proposant un concept nouveau et/ou une nouvelle approche d’une thématique tourisme ou loisirs. Aujourd’hui Save a Train, une start-up israélienne qui permet aux voyageurs en train, de profiter des baisses de prix sur leurs billets, et cela, même après leur réservation !

 

Le concept initial ?

Save a Train alerte les voyageurs de trains quand les prix varient en leur faveur après leur achat - (c) saveatrain.com

Save a Train alerte les voyageurs de trains quand les prix varient en leur faveur après leur achat – (c) saveatrain.com
La solution Save a Train permet à des voyageurs de trains ayant déjà réservé, d’échanger leur billet en ligne si nous leur trouvons des prix moins chers !
C’est un fait dans l’industrie du tourisme, les prix varient souvent, à la hausse comme à la baisse, du fait de divers paramètres liés aux périodes de réservation, taux de fréquentation, taux de remplissage etc. : le « Yield Management »

Notre solution propose d’alerter les voyageurs quand les prix varient en leur faveur après leur achat, afin qu’ils fassent plus d’économies que prévu. Nous souhaitons qu’ils profitent de ce phénomène de variations de prix et plus qu’ils le subissent.

En pratique cela se traduit de la manière suivante : une fois leurs billets achetés sur d’autres plates-formes, les utilisateurs se rendent sur notre site, et renseignent les détails principaux de leur voyage.

En cliquant sur « Lancer la recherche », notre système met en place un suivi de l’évolution des prix sur leur trajet et dès qu’un prix plus intéressant est constaté, une notification et/ou un mail indiquant la meilleure offre leur est envoyé, avec la possibilité d’échanger leur billet.

Quel est votre « plus » pour le tourisme ?

Aujourd’hui, les réservations on line pour les billets de trains, d’avions, hôtels, bus, location de voitures, représentent de nouveaux leviers de croissance dans l’industrie du tourisme.

Chacun peut commander en ligne le trajet ou le voyage sur-mesure qu’il souhaite, en faisant des comparatifs sur différents sites, afin de se garantir le meilleur prix.

Mais tout cela, avant d’effectuer l’achat !

Notre solution est très innovante, dans la mesure où elle permet aux touristes voyageant en train, de bénéficier de prix plus intéressants, mais cela même après une 1ère réservation.

C’est une toute nouvelle tendance inédite pour l’industrie du tourisme, et particulièrement pour les voyageurs qui peuvent échanger leur billet de train en ligne et bénéficier ainsi « d’une session de rattrapage » si notre solution observe des prix encore plus intéressants que leur 1ère réservation.

Quel est le cœur de cible ?

Notre solution est pour le moment gratuite et dédiée à une cible :

-B2C : des particuliers souhaitant savoir si le prix de leur voyage pourrait-être plus intéressant, après leur 1ere réservation ;

-B2B : des sociétés qui commandent des billets de train en nombre pour leurs équipes, et souhaitent souvent optimiser leur prix d’achat. Les économies sont d’autant plus importantes grâce à leur volume ;

-B2B2C : des agents de voyages souhaitant faire bénéficier leur client des baisses de prix après une 1ere réservation.

Notre solution est pour le moment plus connue auprès des voyageurs (B2C).

Il s’avère, que nous observons un intérêt croissant des entreprises qui voient en notre solution, une nouvelle manière judicieuse de réduire ses coûts, surtout lorsque les réservations sont nombreuses, mais aussi des agents de voyages, pour qui c’est une manière de fidéliser les clients.

Pour quel marché potentiel ?

Le marché de l’industrie ferroviaire en Europe est très important, c’est environ 111 000 trajets par jour et 70 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel.

Notre solution est opérationnelle en France pour le moment, mais a vocation à se développer dans d’autres pays en Europe comme l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne.

Quel est votre business model ?

Notre Solution est gratuite pour le moment. Plusieurs pistes sont envisageables afin de générer des revenus. En voici 4 :

- devenir un agent de voyages en ligne et prendre des commissions sur les ventes de billets de train ;

- prendre une commission sur les économies réalisées par les utilisateurs de notre solution ;

- transformer des économies réalisées par les utilisateurs en bons d’achat afin d’acheter d’autres services références par des partenaires (opérateurs ferroviaires et professionnels du tourisme) sur notre plateforme ;

- Big Data et solution de marketing analytique pour les professionnels du tourisme, les agents de voyages et les opérateurs ferroviaires.

Quels sont vos concurrents ?

D’autres start-up proposent un service similaire mais pour les billets d’avion : Yapta (USA) et FairFly (Israël), par exemple.

Nous sommes les tous premiers à proposer un tel service pour les voyageurs de train en France et à terme en Europe.

Quel accompagnement ?

Notre start-up est soutenue par un incubateur israélien : 3D Innotech.

Cet incubateur, créé par un entrepreneur high-tech expérimenté, a pour vocation d’accompagner financièrement des start-up dans leur phase de R&D, le développement de prototypes, la création de partenariats, leur Go to Market et leur levée de fonds.

Quel financement cherchez-vous pour démarrer ?

Nous avons évalué notre premier tour de table entre 1,5 et 2 millions d’euros.

Cette levée nous permettra principalement de migrer notre modèle gratuit vers un modèle payant, d’augmenter de manière massive le nombre de nos utilisateurs via d’importants leviers e-marketing, de renforcer notre présence en France, et de développer notre solution dans d’autres pays en Europe comme l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie.

Où en est le lancement ?

La solution est déjà opérationnelle en France depuis février 2016.

Notre incubateur, qui est aussi notre fonds d’amorçage, a déjà investi environ 250 000 euros et nous souhaitons lever entre 1,5 et 2 M€.

Une actualité à annoncer ?

La sortie d’une prochaine version de notre site encore plus ergonomique et « user friendly ».

L’équipe

La team Save a Train (de gauche a droite) : Johann Gahnassia, Ishay Erel, Udi Sharir, Max Dubinin et Timo Moss - DR : Save a Train

La team Save a Train (de gauche a droite) : Johann Gahnassia, Ishay Erel, Udi Sharir, Max Dubinin et Timo Moss – DR : Save a Train
Udi Sharir : Fondateur, CTO, Degree in Entrepreneurs program in Software Development.

Johann Gahnassia : VP Business Development, Degree in Management and Marketing Hi-Tech

Ishay Erel : Business and Investment Consultant , MBA INSEAD

Max Dubinin : Lead Developpeur

Timur Moskvichev : Développeur

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

L'influence médiatique... |
La mare à mots de Cécé le C... |
Le blog de Bérénice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Laclassedepikou
| Isthmialemag
| Les Chroniques de Naima